Un rêve de Phébus

Journal.

C'est passionnant une existence

Comme je n'ai pas été appelé comme correcteur remplaçant, je suis certain de ne pas être de correction de Bac cette année. Assurer ce service est indispensable lorsqu'on enseigne en terminale (on se rend mieux compte de ce qui est demandé à nos élèves) mais souffler de temps en temps ne fait pas de mal. Du coup, l'année scolaire n'en finit pas de terminer. J'ai fait une longue pause depuis la fin de mes surveillances du Bac, pause qui se terminera avec une surveillance du Brevet vendredi. La fin des deux journées pédagogiques au début de la semaine suivante marquera le début (...)

Législatives

J'en ai terminé ce matin avec mes surveillances du Bac. Comme je n'ai plus aucun cours, j'ai été gâté. Même si leur victoire est moins grande que celle qui était annoncée au premier tour des législatives, les députés de la République en marche sont largement majoritaires dans l'Assemblée Nationale. Cela confirme l'effet Macron qui a rejailli jusqu'aux inconnus se présentant sous ses couleurs. Marine le Pen et Jean-Luc Mélenchon sont loin de susciter le même effet : les électeurs votent pour eux mais beaucoup moins pour leur mouvement. Antoine Pavamani n'a pas réussi à (...)

Cela pourrait précéder la mort

Dernièrement, une amie écrivait qu'elle revoyait en ce moment beaucoup de périodes de son existence et que cela pouvait précéder la mort. Moi qui n'arrête pas de faire la même chose (je ne sais pas depuis combien de temps), je lui ai répondu que c'était sans doute le propre d'un écrivain. Dimanche, Nicolas Dupont-Aignan sera peut-être battu. Celui qui accomplira alors cet exploit (n'ayons pas peur des mots, même si l'alliance aussi éphémère qu'inutile de NPA avec Marine LePen atténue l'aspect « exploit ») est non seulement l'un de mes anciens élèves, mais l'un de ceux à (...)

Une carte géante

Je n'ai pas le souvenir d'une élection législative s'annonçant dans une indifférence aussi générale. Peut-être parce que tout semble joué, peut-être que beaucoup s'en fichent. Pourtant, ce sont les députés qui, avec les sénateurs, font les lois. Les sondages donnent une forte majorité à la République en marche, le mouvement du président Macron. Hier, à l'issue de leur dernier conseil de classe, des élèves de terminale ES m'ont offert une carte géante avec à l'intérieur des mots très gentils. J'étais à la fois très surpris et très ému. (...)

J'ai détesté cette pensée

La dernière journée des terminales s'est déroulée vendredi. Diverses activités le matin (jeux, danses dans la cour de récréation puis concours de déguisement), pique-nique sur les bords de Seine et bal le soir. Beaucoup des élèves célébrant leur départ sont dans notre établissement depuis 7 ans, ou davantage en cas de redoublement. Certains ont même vécu leur primaire dans une école qui lui est liée. C'est donc une longue tranche de leur vie qui se termine. Le plaisir de bientôt vivre autre chose se mêle à la nostalgie. J'aime cette journée mais, en même temps, elle (...)

Tourisme

Nous avons joué les touristes en ce beau mois de mai qui vient de se terminer. Une première fois avec la jeune correspondante allemande d'A et une seconde fois avec un long week-end dans le Pas de Calais, suivi d'une petite incursion dans le Nord. Avec S, nous sommes allés visiter quelques magasins parisiens (les 2 filles et moi) : H&M, le Printemps Haussmann, Les Galerie Lafayette et Zara (nous avons mélangé le luxe et le tout venant). Nous avons ensuite prolongé notre chemin jusqu'au Palais de l’Élysée (c'était la veille de l'investiture du président Macron) avant de gagner le (...)

Début de mandat

J'aime bien ce tout début de mandat. J'aime bien le retour de la fonction présidentielle, malmenée par le président hyperactif et par le président normal. J'aime bien que le Président s'affirme comme le chef des armées. J'aime bien qu'il ait nommé un Premier ministre de droite. J'aime bien qu'une grosse partie de la droite et qu'une grosse partie de la gauche n'aiment pas. (...)

Le plus difficile reste à faire

C'est aujourd'hui que nous aurons la confirmation officielle du nom de notre prochain Président de la République. Mercredi soir, Marine le Pen a surpris tout le monde en étalant incompétence et ricanements. Beaucoup de ses partisans se sont ensuite sentis obligés de dire que le débat avait été nul. Mais, comme pour une rencontre sportive, il faut être deux pour faire un bon débat. Il est presque 21 heures 30. Emmanuel Macron l'a emporté haut la main. Sa victoire était évidente mais pas de cette façon. Pour lui, le plus difficile reste à faire. (...)

Dilemme

Quatre forces politiques quasiment égales, cela signifie que les 3/4 des électeurs seront mécontents du résultat de cette présidentielle. On ne peut alors souhaiter qu'un bon courage à Emmanuel Macron. Dilemme du soir : regarder le débat entre E.Macron et M.Le Pen ou Monaco-Juventus. J'ai tranché en faisant les deux à la fois, sans le son pour le foot. (...)

Chuelles

Petit tour à la campagne en ce week-end prolongé. Hier, nous sommes allés visiter le musée départemental de la Résistance et de la Déportation de Lorris. J'ai aimé ce mélange entre histoire mondiale et histoire départementale. Nous avons appris que Chuelles avait été un lieu important de la résistance dans le Loiret. Notre visite n'avait rien à voir avec elle mais nous n'avons pas pu nous empêcher de penser à l'élection présidentielle dans ce beau lieu de mémoire. J'ai été déçu par le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine le Pen. Mais celui-ci a une certaine (...)

J'ai adoré cette époque

Quand le passé se rappelle à notre présent sans crier gare. Vendredi dernier, XP est passé au lycée près de 25 ans après son départ. C'est grâce à lui que j'ai lancé une activité échecs au lycée. Apprenant qu'il jouait aux échecs, la directrice de l'époque (lors d'un entretien pré-rentrée, la tradition a été maintenue) lui a dit qu'un professeur se livrait à la même activité. Je pense qu'il a alors demandé s'il y aurait des cours d'échecs puis la directrice m'en a parlé. Par la suite, Xavier est venu jouer aux échecs dans notre club, faisant les trajets avec nous. (...)

Relativisme

Je redoutais le retour de l'hystérie anti-le Pen de 2002, courte période pendant laquelle beaucoup s'étaient transformés en résistants d'opérette alors qu'il suffisait de voter en toute tranquillité pour Chirac (ce qui n'avait d'ailleurs pas été forcément facile). Mais nous semblons prendre un chemin opposé en choisissant une sorte de relativisme qui fait dire que Macron et le Pen c'est la même chose. Non, on peut penser tout le mal que l'on veut de Macron, on peut tenir compte de tous les abandons de l’État qui ont poussé les petites gens dans les bras d'une riche héritière, (...)

Suspens

Le suspens a été très fort hier soir. Il a pris fin avec l'annonce de la qualification d'Emmanuel Macron et de Marine le Pen pour le second tour. Je me suis trompé dans un pronostic qui était tout de même un peu risqué, je le reconnais. Le vote le Pen se décompose en 3 parties : les électeurs traditionnels de l'extrême droite, des électeurs de droite qui trouvent la droite traditionnelle trop faible et des électeurs déçus de la gauche. C'est la deuxième catégorie qui me semble avoir fait le bonheur de Macron : ils ont lâché Fillon pour le Pen, qui n'aura aucune chance de (...)

Duos

Les Présidentielles, encore et toujours. Nous sommes à 3 jours du premier tour avec une incertitude qui ne cesse de monter puisque 4 candidats peuvent prétendre se qualifier pour le second tour : Mélenchon, Fillon, Macron et Le Pen. C'est sans doute la première fois que nous avons une telle indécision depuis le début de la Vème République. Nous avons reçu une « adresse solennelle » signée Manuel Valls et Francis Chouat (respectivement notre député et notre maire) appelant à voter pour Emmanuel Macron dès le premier tout. Nulle trace du nom de Benoît Hamon sur la feuille. (...)

11 candidats ou quelques centaines de milliers ?

Il y aura donc 11 candidats à l'élection présidentielle, représentant une offre électorale à la fois large et assez complète. Pourtant, de nombreuses personnes assurent qu'elles n'iront pas voter car aucun candidat ne leur convient. En réalité, elles donnent l'impression de ne vouloir voter que pour quelqu'un qui leur correspondrait en tous points. Il ne faudrait alors pas seulement 11 candidats mais quelques centaines de milliers. (...)

Il vit dans un autre monde

Les relations de François Fillon avec l'argent évoquent certains personnages de romans de Balzac ou de Zola. Le remboursement d'une grande partie des frais de son mariage par sa fille ou encore les costumes de luxe offerts par un avocat « sulfureux » (catégorie d'avocats inventée par les médias) lié à la FranceAfrique confirment que la réalité est souvent supérieure à la fiction. En pleine affaire, alors qu'il sait que ses moindres gestes (passés, présents et futurs) sont scrutés par une classe médiatique avide de scoops et de rebondissements, le candidat Fillon continue à (...)

Nous avons joué aux cartes

J'étais certain que le PSG ne pourrait pas être éliminé par Barcelone après avoir gagné 4 à 0 au match allé. Comme la plupart des spectateurs ou des auditeurs (j'ai écouté le match à la radio), je ne les voyais pas prendre 3 buts en 3 minutes (ou un peu plus avec le temps additionnel). Ils l'ont fait… L'histoire ne retiendra que le score et parlera d'exploit du Barça. Les joueurs parisiens ont tellement mal joué qu'on ne peut en réalité pas parler d'exploit, ils ont donné le match. Par ailleurs, les 2 penaltys accordés par l'arbitre sont discutables. Ils ont été (...)

Complot : j'ai les noms !

Nous avons la mémoire courte et avons oublié combien les dernières décennies (et même encore plus loin dans le temps) ont été marquées par différentes affaires, concernant aussi bien la droite que la gauche, aussi bien la gauche que la droite. On peut facilement en trouver une longue liste sur internet. Mais bien entendu, les événements présents nous paraissent toujours plus importants que ceux qui n'appartiennent plus qu'à l'histoire. Coup d’État institutionnel, assassinat, François Fillon ne lésine pas sur les termes pour galvaniser ses partisans. Beaucoup d'entre eux (...)

Envers et contre tous

Hier, le café du petit centre commercial qui jouxte notre copropriété a de nouveau ouvert ses portes, après sans doute 2 ans de fermeture. Je suis allé boire un café, non pas avec un journal comme je l'ai beaucoup fait, mais avec mon téléphone portable qui m'a permis de faire et de gagner deux parties d'échecs. Un peu comme Hollande avait fait dépendre sa candidature à un second mandat d'un retournement de la courbe du chômage, Fillon avait eu l'imprudence de dire qu'il ne se présenterait pas à l'élection présidentielle s'il était mis en examen. Il a annoncé hier dans une (...)

Je suis certain que voir le mal partout est très fatigant.

Le foot, de nouveau. Après avoir été battu 3 à 0 à Manchester (United) lors du match allé, victime de l'arbitrage (comme si un club très riche, composé de très forts joueurs, avait en plus besoin de l'aide de l'arbitre), Saint-Étienne a de nouveau perdu lors du match retour mais sur le score de 1 à 0, plus conforme à la physionomie des 2 rencontres. Manchester n'a pas eu besoin de forcer son talent hier soir mais a joué très sérieusement, ne prenant plus (contrairement au début du match précédent) son adversaire à la légère. Hier après-midi, alors que presque tout le (...)

Pour plus de lecture, consulter les archives : février 2003, janvier 2007, février 2007, mars 2007, avril 2007, mai 2007, juin 2007, juillet 2007, août 2007, septembre 2007, octobre 2007, novembre 2007, décembre 2007, janvier 2008, février 2008, mars 2008, avril 2008, mai 2008, juin 2008, juillet 2008, août 2008, septembre 2008, octobre 2008, novembre 2008, décembre 2008, janvier 2009, février 2009, mars 2009, avril 2009, mai 2009, juin 2009, juillet 2009, août 2009, septembre 2009, octobre 2009, novembre 2009, décembre 2009, janvier 2010, février 2010, mars 2010, avril 2010, mai 2010, juin 2010, juillet 2010, août 2010, septembre 2010, octobre 2010, novembre 2010, décembre 2010, janvier 2011, février 2011, mars 2011, avril 2011, mai 2011, juin 2011, juillet 2011, août 2011, septembre 2011, octobre 2011, novembre 2011, décembre 2011, janvier 2012, février 2012, mars 2012, avril 2012, mai 2012, juin 2012, juillet 2012, août 2012, septembre 2012, octobre 2012, novembre 2012, décembre 2012, janvier 2013, février 2013, mars 2013, avril 2013, mai 2013, juin 2013, juillet 2013, août 2013, septembre 2013, octobre 2013, novembre 2013, décembre 2013, janvier 2014, février 2014, mars 2014, avril 2014, mai 2014, juin 2014, juillet 2014, août 2014, septembre 2014, octobre 2014, novembre 2014, décembre 2014, janvier 2015, février 2015, mars 2015.