Un rêve de Phébus

Journal.

Une seconde classification

Des lycéens sont entrés dans la contestation, histoire d’augmenter le bazar ambiant. J’espère que notre lycée sera épargné ; nous n’avons pas besoin de cela en ce moment. Une autre classification, lue sur Facebook, d’une personne que j’ai jadis connue grâce à la revue Cancer (Bé Dé-Hel). « Les émeutiers : ceux-là se battent contre la police ou se contentent de lui résister – parfois d’ailleurs après avoir crié « CRS avec nous ». Les vandales : ceux-là veulent expressément casser du flic (ou du « facho »), briser les symboles de l’État capitaliste. Ce (...)

Emeutiers

J’ai regardé les scènes d’émeute hier, puis les images des dégâts provoqués par la violence. Je ne sais pas si j’ai éprouvé une sorte d’intérêt malsain ou une sidération face à des comportements que je ne peux comprendre. Je sais qu’il y a des idéologues, de droite et de gauche, qui, confortablement installés sur un siège sans doute confortable, ou dans leur fauteuil, approuvent cette violence, un peu comme s’ils acclamaient une équipe pendant une rencontre de foot. On peut identifier dans ce mouvement trois sortes d’émeutiers. D’abord les émeutiers (...)

Emeutes

Hier soir, dans un match qualifié de vintage par un journaliste, Saint-Étienne a battu Nantes 3 à 0. J’aime toujours autant les Verts. Une nouvelle fois, et plus encore que samedi dernier, les émeutiers et autres casseurs se sont déchaînés dans Paris, brûlant des voitures, pillant des magasins, s’attaquant aux forces de l’ordre, profitant de l’irresponsabilité des Gilets Jaunes. Depuis quelques années, il y a systématiquement des incidents violents à chaque manifestation (auparavant, ils avaient lieu en fin de manifestation et on parlait d’éléments incontrôlés). On (...)

Une victoire de la raison

Dans une période où elle est pourtant trop souvent absente, la raison a gagné dans la circonscription d’Évry avec la victoire à une élection législative partielle de Francis Chouat, le maire de notre ville. Ce dernier a battu une candidate de la France Insoumise, représentante d’un communautarisme dont Évry n’a surtout pas besoin (aucune ville n’en a besoin d’ailleurs). L’élection a été marquée par une énorme abstention (supérieure à 80%), abstention mise en avant par ceux qui n’ont pas su mobiliser leur électorat potentiel contre le candidat soutenu par le (...)

Négociations

Négociations entre la direction, l’OGEC et 8 représentants des professeurs et personnels du lycée qui ont déposé un préavis de grève. Deux syndicalistes extérieurs participent à ces négociations, qui durent plus de 3 heures. (...)

Grève

Journée pédagogique en ce lundi de reprise. Un groupe de professeurs a entraîné les autres vers une des grandes salles afin de tenir une assemblée générale et de décider un mouvement de grève. Une lettre a été distribuée avec en bas de page 3 propositions dont la dernière était de faire une journée de grève. Le propos qui précédait ces propositions conduisait logiquement au choix de la grève. Je n’avais pas encore abordé les soucis du lycée, c’est fait. (...)

Mon existence avait été assez mouvementée

Nous avions le choix aujourd’hui entre nous promener à Orléans ou à Troyes. Martine ne connaissait aucune de ces deux villes et je me suis aperçu, il n’y a pas longtemps, qu’elles étaient assez proches de notre lieu de villégiature campagnarde. Pour la petite histoire, j’avais vécu une histoire d’amour dans chacune de ces deux villes à la fin du siècle précédent. Mon existence avait été en effet assez mouvementée pendant quelques années. Nous avons opté pour Troyes, très jolie ville avec beaucoup de maisons typiques. (...)

Mauvaise surprise

Mauvaise surprise hier : pas d’eau chaude. Pour la vaisselle et la douche des enfants, j’ai fait chauffer des casseroles d’eau. Le plombier est venu ce matin et a tout de suite réglé le problème, une membrane dans le chauffe-eau qui ne se détendait pas parce que nous ne venons pas assez souvent. Cet après-midi, nous avons fait un tour dans des magasins pour pauvres (aucun signe de mépris dans ce raccourci) puis une promenade sur les bords d’un lac. (...)

Une très bonne surprise

Nous passons quelques jours à la campagne. J’ai eu une très bonne surprise : j’ai la 4G sur mon téléphone, ce qui n’était encore jamais arrivé à C. Comme nous n’avons pas d’accès à internet, c’est justement dans cette maison que j’en avais le plus besoin. Nous n’étions cependant pas digitalement isolés puisque Martine et A. recevaient la 4G sur leur téléphone. Nous avons retrouvé avec plaisir le boucher de C, d’autant plus que le notre a pris sa retraite en juin et qu’il n’a pas encore été remplacé. C’est la mairie qui a racheté la boucherie pour (...)

J'aime la futilité des gens de droite

Cette nuit, alors que je n’arrivais pas à dormir, j’ai regardé Charles Consigny à « On n’est pas couché » (juin 2017). Celui qui allait devenir chroniqueur dans cette émission un peu plus d’un an après, raconte dans son livre (Je m’évade, je m’explique) qu’il lui arrive de « s’écrouler dans son canapé » et de « rire comme une baleine » en regardant des compilations de Pierre Bénichou. Dans l’émission, il a qualifié ce dernier de « meilleur chroniqueur tous médias confondus » et évoque l’existence sur YouTube d’une compilation de Bénichou (...)

Des élèves normaux

Première semaine des vacances de la Toussaint, je partage mon temps entre ne pas faire grand-chose, activité très agréable, et me dire que je dois commencer à corriger mes copies. La vidéo montrant un professeur menacé par un élève brandissant un pistolet factice (pistolet à billes) a suscité une libération de la parole sur Twitter avec le hachtag « pas de vague ». En lisant ces témoignages, j’étais partagé entre une immense tristesse et la joie d’enseigner dans un établissement scolaire avec des élèves normaux. (...)

60 ans, 17 ans

C’est l’anniversaire aujourd’hui de la Vème République, ainsi que d’une de mes élèves, comme elle même la remarqué sur Instagram. Les institutions constituent un sujet technique, avec des notions précises, conditions suffisantes pour susciter des commentaires tous plus faux les uns que les autres. L’émission « les Grandes gueules », que j’aime bien écouter, en est le parfait exemple. Pour accentuer le trait, l’émission a mis en avant un sondage sur les institutions, sondage qui en réalité consiste à interroger des personnes sur un sujet dont ils ignorent presque (...)

Une sorte de malédiction hollandaise

La démission du ministre de l’intérieur Gérard Collomb n’est pas un évènement très important mais elle fait un peu désordre. Elle intervient après d’autres départs du gouvernement et montre qu’Emmanuel Macron maîtrise moins les évènements qu’il l’aurait souhaité. Une sorte de malédiction hollandaise… J’ai rendu hier mon premier paquet de copies. Il a fallu que j’explique à certains de mes élèves qu’une note ne se négocie pas. J’admets volontiers d’éventuelles erreurs, que je rectifie, mais je ne suis pas un marchand de tapis. J’ai commencé ce (...)

Domination

Je ne pense pas que nous vivions dans un système de domination. Je suis peut-être naïf mais je préfère ma naïveté aux fantasmes. Cependant, s’il existe une domination, elle est sociale et non ethnique. Et s’il n’y a pas beaucoup de membres des minorités visibles dans les catégories les plus hautes, c’est qu’il faut du temps pour intégrer l’ascenseur social. Cela ne peut se faire que progressivement, à travers plusieurs générations. Ce constat n’empêche pas des progressions individuelles qui peuvent être rapides. Ces propos pour préciser ce que j’écrivais hier. (...)

Anciens

Hier, c’était le dernier vendredi de septembre, traditionnelle date de la Soirée des anciens. C’est l’un de ces moments qui marquent l’année scolaire, au même titre que le Bal des terminales ou que la matinée des résultats du Bac. J’ai revu les nouveaux bacheliers et quelques plus anciens avec grand plaisir. J’ai ensuite terminé la soirée dans un restaurant chinois avec trois anciennes élèves. J’aime bien aussi ces repas qui permettent de partager différentes visions du passé. Une vidéo a relancé le débat sur l’existence d’un racisme anti-blancs. Il existe (...)

Préliminaires

Hier, j’ai récupéré mes premières copies de l’année (deux paquets). L’année scolaire a ainsi réellement commencé. Entre la rentrée et la première évaluation, j’ai l’impression d’être dans une sorte d’entre-deux, comme un entraînement ou des préliminaires. Viendront ensuite les premiers devoirs sur table, d’une durée de 4 heures, et l’impression d’être submergé. Benalla, Zemmour, Valls, l’époque (comme toutes celles qui l’ont précédée) a besoin de boucs émissaires. Je trouve Manuel Valls courageux, il aurait pu se contenter de siéger (...)

Anniversaire

Nous avons fêté mon anniversaire dimanche avec les trois enfants. J’aime ces moments où nous les retrouvons tous les trois. Les auditions concernant Benalla ont repris au Sénat. L’affaire d’été va se poursuivre en affaire d’automne. Nous sommes bien partis pour en entendre parler jusqu’en 2019. (...)

Lui et moi

En début de soirée, à la radio, une animatrice (Europe 1) déclare que ce 5 septembre est une journée mémorable car c’est l’anniversaire de… J’ai cru qu’elle allait dire mon nom. Que nenni, s’il n’était pas décédé, ce serait l’anniversaire de Freddy Mercury, le légendaire chanteur du groupe Queen. Ce matin, en salle des professeurs, plusieurs collègues ont chanté Joyeux anniversaire en mon honneur, merci Facebook. A propos de François de Rugy, un journaliste de RTL dit qu’il sera plus soumis à Macron que ne l’était Nicolas Hulot. Je trouve que le terme (...)

Rentrée

Hier, nos vacances d’été ont officiellement pris fin avec la journée de pré-rentrée. Comme chaque année, j’étais content de reprendre. J’accueillerai mes premiers élèves mardi, en tant que professeur principal. Le directeur fera l’appel puis je conduirai mes élèves jusqu’à leur salle de classe et resterai deux heures avec eux. Les Petit commencent eux-aussi mardi, A en troisième et M en cinquième. (...)

Mon moi de 20 ans est devenu une sorte d'inconnu

Sur Facebook, j’ai parmi mes contacts deux femmes qui ont beaucoup compté pour moi à l’époque de mes 18 ans et les quelques années qui ont suivi. J’étais ravi de les retrouver mais je n’ai pas engagé la conversation avec elles sur notre jeunesse, ni sur d’autres sujets d’ailleurs. Je suis heureux de voir quelques moments de leur existence. J’aurais pu ajouter la plus ancienne de mes connaissances Facebook (nous étions dans la même classe en terminale) hors membres de ma famille, tantes, oncles, cousines et cousins. J’avais un petit faible pour elle, ainsi que pour C (...)

Pour plus de lecture, consulter les archives : février 2003, janvier 2007, février 2007, mars 2007, avril 2007, mai 2007, juin 2007, juillet 2007, août 2007, septembre 2007, octobre 2007, novembre 2007, décembre 2007, janvier 2008, février 2008, mars 2008, avril 2008, mai 2008, juin 2008, juillet 2008, août 2008, septembre 2008, octobre 2008, novembre 2008, décembre 2008, janvier 2009, février 2009, mars 2009, avril 2009, mai 2009, juin 2009, juillet 2009, août 2009, septembre 2009, octobre 2009, novembre 2009, décembre 2009, janvier 2010, février 2010, mars 2010, avril 2010, mai 2010, juin 2010, juillet 2010, août 2010, septembre 2010, octobre 2010, novembre 2010, décembre 2010, janvier 2011, février 2011, mars 2011, avril 2011, mai 2011, juin 2011, juillet 2011, août 2011, septembre 2011, octobre 2011, novembre 2011, décembre 2011, janvier 2012, février 2012, mars 2012, avril 2012, mai 2012, juin 2012, juillet 2012, août 2012, septembre 2012, octobre 2012, novembre 2012, décembre 2012, janvier 2013, février 2013, mars 2013, avril 2013, mai 2013, juin 2013, juillet 2013, août 2013, septembre 2013, octobre 2013, novembre 2013, décembre 2013, janvier 2014, février 2014, mars 2014, avril 2014, mai 2014, juin 2014, juillet 2014, août 2014, septembre 2014, octobre 2014, novembre 2014, décembre 2014, janvier 2015, février 2015, mars 2015.